aperception

aperception [ apɛrsɛpsjɔ̃ ] n. f.
• 1714; de apercevoir, d'apr. perception
Philos., psychol. Acte d'apercevoir, prise de conscience réfléchie de l'objet de la perception. appréhension.

aperception nom féminin (de apercevoir, d'après perception) Chez Leibniz, faculté propre aux esprits, par opposition à la simple perception, dont sont dotées toutes les monades. Chez Kant, vérité de la conscience à laquelle se rapportent toutes les représentations possibles.

aperception
n. f. PHILO, PSYCHO Perception claire, par oppos. à perception inconsciente.

⇒APERCEPTION, subst. fém.
A.— PHILOS. Prise de conscience claire d'une perception, d'une connaissance :
1. La théorie de Leibnitz, qui distingue si bien cet état où la monade, simplement vivante, est réduite à des perceptions obscures, d'où elle s'élève aux aperceptions claires et à la conscience, me servirait d'introduction à l'exposition de ma doctrine, qu'il me sera bien difficile de faire entendre.
MAINE DE BIRAN, Journal, 1814, p. 20.
2. Le caractère propre de toute connaissance de conscience est d'être une connaissance immédiate et directe. Il y a aperception immédiate et directe d'une sensation, d'une volition, d'une pensée, et voilà pourquoi vous les connaissez parfaitement, vous pouvez les observer et les décrire avec certitude, dans tous leurs modes, toutes leurs nuances, tous leurs caractères relatifs ou particuliers, fugitifs ou permanens.
COUSIN, Hist. de la philos. du XVIIIe s., 2, 1829, p. 443.
3. Quelles que soient les discussions qu'appelle le détail de la psychologie biranienne, on doit dater de Maine de Biran l'avènement moderne de la psychologie en première personne. Avant tout autre, il reconnaît que le fait primitif du psychisme ne peut être, comme le veut Locke, un élément du découpage mental, ni, comme le veut Condillac, un résidu de l'analyse logique. Ce ne peut être qu'une expérience, dans laquelle un sens personnel est donné au mot exister. Cette expérience doit envelopper l'aperception du sujet par lui-même, le je suis, et en même temps, dans le même acte, le mettre en relation avec ce qui n'est pas lui, sans quoi le sujet restera inéluctablement enfermé en lui-même, comme il en est toujours menacé dans une expérience trop étroitement cartésienne ...
MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 576.
B.— P. ext., littér. Prise de conscience spontanée. Synon. sentiment, intuition :
4. ... dès que l'intelligence a le sentiment, ou, si l'on aime mieux, l'aperception obscure d'un certain sujet spécial de recherches, elle consacre ces recherches et leur donne un nom sans attendre que son aperception devienne précise.
T. JOUFFROY, Nouv. Mélanges philos., 1842, p. 20.
5. Je poursuis, pour ma part, dans ce livre, une émotion plus profonde, une notion plus subtile, et comme un sens nouveau que j'appellerai le « tact de l'âme ». Cette aperception de l'âme, soudaine, a parfois quelque chose d'épouvantable et de répulsif; ...
RIVIÈRE, Correspondance [avec Alain-Fournier], 1909, p. 85.
6. « (...) M. Méridier joint à une connaissance profonde et directe de la philosophie antique, sa partie, et à une richesse de documentation historique qui n'est pas absolument rare, un sens des complexités du mental et une aperception du positif dans les subtilités religieuses qui le sont infiniment plus. C'est une précieuse recrue pour la Sorbonne ... »
MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 442.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1714 (LEIBNIZ, Principes de la nature et de la grâce, 84 ds LAL. : Aperception. Conscience ou connaissance reflexive de l'état intérieur); 1838 (Ac. Compl. 1842 : Aperception pure, dans le système de Kant, Conscience primitive de nous-mêmes, qui précède toute pensée, se mêle à toute pensée, et peut se dégager absolument de tout élément sensible).
Dér. de apercevoir, d'apr. perception.
STAT. — Fréq. abs. littér. :132.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BATTRO 1966. — BOUILLET 1859. — FOULQ.-ST-JEAN 1962. — FRANCK 1875. — GOBLOT 1920. — LAFON 1969. — LAL. 1968. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Méd. Biol. t. 1 1970. — PIÉRON 1963. — PIGUET 1960. — ROS.-IOUD. 1955.

aperception [apɛʀsɛpsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1714, Leibniz; de apercevoir, d'après perception.
1 Philos., psychol. Acte d'apercevoir, prise de conscience claire de l'objet de connaissance, par opposition à la perception inconsciente. || Aperception immédiate, directe (d'une sensation, d'une pensée). || Aperception du sujet par lui-même. || Rôle de l'aperception leibnizienne chez Maine de Biran.
2 Littér. Conscience spontanée, qui précède toute pensée. Intuition, sentiment. || L'aperception soudaine de qqch.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aperception — (fr.), so v.w. Apperception …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Aperception — On appelle aperception une perception accompagnée de réflexion et de conscience. Par exemple, dans sa théorie des petites perceptions, Leibniz différencie la perception et l aperception. Pour Kant, l aperception désigne l unité de la conscience… …   Wikipédia en Français

  • aperception — (a pèr sè psion) s. f. Terme de philosophie. Opération de l esprit quand il se considère comme le sujet qui perçoit ou sent une impression quelconque. •   Le sceau de la divinité est dans les aperceptions d un ciron, VOLT. Colim. 3. •   Les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • APERCEPTION — n. f. T. de Philosophie Action de percevoir clairement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Aperception —    см. Апперцепция …   Философский словарь Спонвиля

  • Thematic aperception test — Thematic Apperception Test Pour les articles homonymes, voir TAT. Le Thematic Apperception Test (TAT) est un test projectif utilisé par les psychologues. Selon Nina Rausch de Traubenberg « Les méthodes projectives sont un lieu où la théorie… …   Wikipédia en Français

  • apercepţie — APERCÉPŢIE s.f. Proces mintal care constă în integrarea percepţiilor în experienţa individuală anterioară. – Din fr. aperception. Trimis de cata, 29.02.2004. Sursa: DEX 98  apercépţie s. f. (sil. ţi e), art. apercépţia (sil. ţi a), g. d. art.… …   Dicționar Român

  • Histoire De La Notion De Liberté — Cet article relatif à l Histoire des idées concerne la notion de liberté. Mourir pour la liberté : le tableau dénommé l’Apothéose des Héros français morts pour la patrie pendant la guerre de la Liberté d Ann …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la notion de liberté — Cet article relatif à l Histoire des idées concerne la notion de liberté. Mourir pour la liberté : le tableau dénommé l’Apothéose des Héros français morts pour la patrie pendant la guerre de la Liberté d Anne Louis Girodet Trioson (1802) est …   Wikipédia en Français

  • Notion de liberté — Histoire de la notion de liberté Cet article relatif à l Histoire des idées concerne la notion de liberté. Mourir pour la liberté : le tableau dénommé l’Apothéose des Héros français morts pour la patrie pendant la guerre de la Liberté d Ann …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.